À propos

Qui sommes-nous ?

Le projet des Jardins de Simone voit le jour sur une parcelle de terres agricoles de 7 hectares.

Le choix du bio est fait. Un choix qui préserve la terre et qui s’avère être important pour les voisins de cette parcelle installée en plein cœur du village.

La ferme maraîchère produit des légumes, quelques fruits et des fleurs comestibles et à couper, souvent en petites séries, incluant de très nombreux légumes oubliés. Selon leur nature, les productions sont sous tunnel maraicher ou en plein champ.

Notre choix d’implanter des légumes, des fleurs, des bandes fleuries, des haies favorise la biodiversité.et des zones humides pour les batraciens.

POUR LES CUISINIERS A LA RECHERCHE DU BON, DU BEAU ET DE L’EXCEPTIONNEL
La récolte est commercialisée auprès de restaurants ou de restaurateurs gastronomiques, dans des magasins de producteurs et en vente directe à la ferme.

Nathalie Aiken

Je n’avais jamais imaginé devenir un jour maraichère. La passion transmise par ma maman et mon amour inconditionnel pour les belles et bonnes choses ont permis à ce projet de voir le jour. J’ai la chance d’être entourée par une formidable équipe de passionnés.

NOS PRODUITS

Une grande diversité de culture favorise la biodiversité des sols et diversifie notre alimentation. Vous trouverez chaque année une large gamme de légumes et des fleurs comestibles :

Légumes

  • Tomates anciennes, rondes, cerises
  • Melon, Gallia, Pastèque
  • Concombres lisses, épineux, lemon, solana
  • Aubergines noires, blanches, striées
  • Poivrons de couleurs
  • Courgettes longues, rondes, de couleurs
  • Haricots de couleurs et lingots
  • Petit pois
  • Fève
  • Carottes orange, sang, yellowstone
  • Panais
  • Radis Glaçon, bleus, Daikon, noirs
  • Betteraves rouge, chioggia
  • Navets blancs, violets
  • Fenouil
  • Poireaux
  • Pomme de terre primeur et de conservation
  • Patate douce
  • Choux
  • Choux brocolis
  • Choux chinois
  • Choux fleur
  • Choux pommé
  • Choux rave
  • Choux kale
  • Choux noir de toscane
  • Artichauts
  • Epinards
  • Poirée
  • Ail, oignons, échalottes
  • Céleris
  • Courges: Coureuse, Potimarron, Potiron, Patidou
  • Pâtissons
  • Salade
  • Mâche
  • Pourpier d’hiver
  • Cresson
  • Endives
  • Mélange asiatique
  • Chicorée

Herbes aromatiques :

  • Aneth Officinale
  • Basilic de couleur
  • Fenouil bronze
  • Cerfeuil
  • Ciboulette
  • Coriandre
  • Oseille
  • Sauge
  • Verveine
  • Menthe marocaine
  • Origan Spicy
  • Persil
  • Thym
  • Sauge
  • Rhubarbe

Fleurs comestibles:

  • Fleur et feuilles de Capucine
  • Fleur de Courgette
  • Coriandre en fleur
  • Mauve
  • Lavatère
  • Bleuet
  • Fleur de fenouil
  • Achillée
  • Tournesol

Fleurs à couper:

  • Narcisse
  • Tulipe
  • Rose

Réserver une cagette

La philosophie

Le mode de culture de la ferme maraichère des Jardins de Simone repose sur le cahier des charges Bio et intègre de nombreuses actions complémentaires pour créer un système écologique et durable.

De nombreux projets sont en cours : une conserverie pour des recettes originales, un petit verger avec des arbres fruitiers et des petits fruits, des plants et micro pousses en pépinières, des légumes oubliés, des fleurs à couper... L’équipe des Jardins de Simone est aux petits soins...
Irrigation

Un bassin est alimenté par les eaux de pluie récupérées au niveau des bâtiments. Elle alimente le système d’irrigation et des marres sont creusées pour la biodiversité par l’accueil des espèces des milieux humides (batraciens, insectes...)

Travail de la terre

L’expression « repos de la terre » serait plus adaptée car s’il faut bien quelques opérations pour aérer, enfouir les feuilles ou réguler les taupins... elles se limitent au strict nécessaire.

Biodiversité

Une haie a été plantée sur l’ensemble du pourtour. Elle est composée d’essences mellifères variées qui créent les conditions idéales pour les insectes et oiseaux nécessaires aux futures productions et d’essences défensives pour protéger les cultures des gros animaux. La taille de la haie peut être convertie en paillage.

Lutte contre les ravageurs

Pour limiter naturellement le développement des maladies, de nombreuses espèces sont cultivées (plus de 100 variétés différentes). Cette diversité est combinée à des rotations espacées de 7 à 8 ans (durée entre 2 mêmes productions sur une même parcelle) qui limitent encore le développement de maladies.<br /> Des perchoirs pour les petits rapaces sont installés pour lutter contre les rongeurs.

Agroforesterie

Des arbres complètent cette logique de diversification et d’écosystème global. Des pommiers bien acclimatés à la région mais aussi des pruniers et des figuiers ont été plantés, un programme d'implanter de nouveaux arbres fruitiers est en cours. Ils créent un microclimat qui protège les plantations des variations de température, génèrent de la matière organique avec leurs feuilles, évitent le ruissellement et servent d’abri aux animaux... La combinaison d’arbres et de cultures a de nombreux effets bénéfiques réciproques.

Le choix du BIO

Être bio, c’est être un légume sans produits chimiques de synthèse, tels que les pesticides.
La prévention est alors au cœur des pratiques pour éviter les dommages causés par les ravageurs, les maladies et les mauvaises herbes :

  • Les semences et les plants sont sélectionnés pour leur caractéristique bio, pour leur résistance naturelle et pour la qualité gustative des produits
  • Les rotations plus longues permettent à la terre de se régénérer et de mieux lutter contre les maladies
  • Les engrais verts contribuent à l’enrichissement du sol : moutarde, trèfle, phacélie…

Les pratiques culturales sont principalement manuelles. Elles peuvent aussi faire intervenir des alternatives biologiques : une haie permet aux oiseaux de se nicher pour manger des larves d’insectes.
Depuis 2019, les terres des Jardins de Simone sont cultivées en respectant le cahier des charges Bio.
Elles sont certifiées Bio depuis Janvier 2022.